Thanksgiving américain

16 novembre 2017, par Granny Smith Fête mondiale

Le quatrième jeudi du mois de novembre, tous les Américains se réunissent en famille pour partager la traditionnelle dinde de Thanksgiving et le gâteau au potiron. Thanksgiving est une journée d'Action de grâces pour remercier les Indiens et le Ciel d'avoir permis aux premiers pèlerins venus d'Angleterre de s'installer et de vivre sur le sol américain grâce aux bonnes récoltes qu'ils ont pu y faire.

Origines

Le 11 décembre 1620, une centaine de pèlerins se sont établis à Plymouth Rock. Leur premier hiver fut dévastateur. Au début de l'automne suivant, 46 étaient morts du scorbut sur les 102 qui étaient venus sur le « Mayflower ». Les autres n'ont pas eu le même sort grâce à l’intervention d’un autochtone qui leur offrit de la nourriture, puis leur appris à pêcher, chasser et cultiver du maïs. .

La moisson de 1621 fut une des plus réussies si bien que les colonisateurs restants décidèrent de fêter ça. Cette fête était plus une traditionnelle « fête de la moisson » à l’anglaise qu'une vraie tradition de Thanksgiving.

Cette fête ne fut pas reproduite l'année suivante. Mais, en 1623, lors d'une sécheresse sévère, les pèlerins se regroupèrent pour prier et invoquer la pluie. Quand une pluie dense et continue apparut le jour suivant, le Gouverneur Bradford proclama trois jours d'Action de grâce, invitant de nouveau les Indiens en guise de remerciement pour leur aide.

Les festivals des moissons devinrent une affaire courante en Nouvelle-Angleterre. La fête de Thanksgiving fut célébrée à diverses dates dans les États de l'Union, et ce jusqu'en 1863. Cette année-là, le président Abraham Lincoln en fit une fête nationale annuelle qu'il fixa au dernier jeudi de novembre. Le changement le plus récent eut lieu en 1939, alors que Franklin Delano Roosevelt était président des États-Unis. Roosevelt proposa la journée nationale de Thanksgiving par proclamation le quatrième jeudi de novembre.

La parade de l’Action de grâce de Macy’s

La première parade de Thanksgiving a été célébrée par les employés de Macy’s en 1924. Cette parade comprenait des groupes de musique, des costumes bariolés et même des animaux prêtés pour l’occasion par le Zoo de Central Park.

À la fin de cette parade (et c’est le cas chaque année depuis), le père Noël est accueilli à l’entrée du magasin de Herald Square. Suivie par plus d’un quart de millions de personnes, cette parade reçut un tel succès que les dirigeants de Macy’s décidèrent de la rendre annuelle.

En 1927, de grands ballons gonflables remplacent les véritables animaux. La tradition s’installe alors rapidement, à la fin de la parade, de lâcher ces ballons qui vont alors s’envoler. Le défile dure trois heures.

Le repas de Thanksgiving

C'est pendant la période de Thanksgiving que les Américains se déplacent le plus parce qu'ils veulent se réunir, autour d’un délicieux souper, avec des membres de leur famille et avec des amis.

Le repas de Thanksgiving est traditionnellement composé d’une dinde, d’une purée de patates douces, gelée de canneberges, farce et tartes à la citrouille et aux noix de pécan.

Ce repas vous inspire? Voici quelques recettes…

Saviez-vous que…

Chaque année, le président « gracie » une dinde. Au lieu de finir au four, le grand oiseau de basse-cour va passer le reste de ses jours dans un zoo pour les enfants.

via GIPHY

Quelques coloriages à imprimer pour amuser les enfants

De nos jours, les Américains célèbrent Thanskgiving où qu'ils soient. Cette fête est aussi importante que Noël.

Sources: