Journée internationale de la gentillesse

Credit: www.cybercartes.com
9 novembre 2017, par Granny Smith Journée mondiale

Dites bonjour à vos collègues ce matin! Le 13 novembre, la gentillesse est à l’honneur!

La journée internationale de la gentillesse est une journée annuelle d'origine anglo-saxonne, consacrée tous les 13 novembre au thème de la gentillesse. Prenons soin les uns des autres, c'est le message à retenir pour célébrer cette journée.

Un peu d'histoire...

À l'origine de cette journée, il y a un mouvement né au Japon en 1963, le « Small Kindness Movement of Japan », après des affrontements entre policiers et étudiants à l'université de Tokyo. Pour les réconcilier, son président les avait rassemblés autour d'initiatives placées sous le signe de la gentillesse!

Dans les années 1990, le mouvement s'est ensuite étendu à d'autres pays, c’est le
« Mouvement mondial pour la gentillesse » (World Kindness Day).

Qu’est-ce que la gentillesse?

Selon le dictionnaire, la gentillesse est caractérisée par la bonté et le comportement de bienfaisance, caractère doux, tendre et soucieux des autres. Elle est connue comme une vertu, et reconnue comme une valeur dans de nombreuses cultures et religions. Ouf!!!

Mais la vraie gentillesse, c’est quoi? Elle est teintée de compassion, de gratuité, d’humilité, de patience et de positivisme. C’est un état d’esprit bénéfique pour la santé physique et psychique qui se révèle souvent contagieux. Sa récompense est le plaisir en voyant le bonheur que procure son attention à l’autre.

La gentillesse, c’est le bonheur!

La gentillesse est reconnue comme bénéfique pour le bien-être, et la santé physique et psychique:

  • C’est un antidépresseur naturel. Plusieurs études le prouvent : la bonté a des effets positifs sur la production par notre cerveau de sérotonine, un neurotransmetteur qui équilibre les émotions et dont la carence entraîne anxiété, angoisse, dépression.
  • Un moyen efficace de lutter contre le stress. L'amabilité et l'altruisme engendrent le bien-être. C'est une source de satisfaction et procure un certain plaisir. Or le plaisir entraîne une diminution de sécrétion du cortisol, une des hormones du stress.
  • Une meilleure estime de soi. Logiquement, si la gentillesse rend plus heureux, moins dépressif et moins stressé, elle devrait également améliorer le jugement que nous portons sur nous-mêmes.
  • Les gens se sentent bien lorsqu’ils agissent avec gentillesse. La science a démontré qu’être gentil envers les autres produit de l’endorphine, une substance qui active les parties du cerveau responsable du plaisir.

Osez poser les bons gestes!

    Credit: www.numeroteur.com
  • Le sourire est contagieux! C’est un arc-en-ciel dans une mauvaise journée.
  • Écoutez quelqu’un dans le besoin. Lorsqu’une personne vient vous parler de leurs problèmes, il faut savoir se taire et écouter. Ce n’est pas de trouver une solution, mais tout simplement d’écouter.
  • Un câlin fait beaucoup de bien! Un contact chaleureux avec quelqu’un peut mener à la sécrétion d’endorphine et que l’endorphine réduit la douleur. C’est bon pour le moral!
  • Donner un café ou un chocolat chaud au brigadier ou un jeune de la rue. Certains restaurants offrent la possibilité d’acheter un café en attente pour ceux qui n’ont pas les moyens de s’en payer un.
  • Soyez courtois : ouvrir la porte à quelqu’un, donner son siège dans l’autobus, laisser quelqu’un passer, dire « merci » et « s’il vous plaît ». Tous ces petits gestes sont une autre façon d’être gentil avec les autres.
  • Appelez un ami seulement pour lui dire bonjour et que vous pensez à lui ou envoyez une carte virtuelle.
  • Savoir dire « je suis désolé ». Si vous avez tort, si vous faites une erreur ou si vous blessez une autre personne intentionnellement ou non, s’en excuser.
  • Soyez vrai. Soyez sincère dans vos compliments et vos félicitations.
  • Enseigner la gentillesse aux enfants c’est encourager la générosité et les gestes altruistes. Être gentil augmente instamment la capacité de l’enfant à construire et à développer des relations avec ses collègues de classe.
  • Et attention, on dit que la gentillesse est… contagieuse!

Des sites pour les enseignantes et enseignants

  • Si vous cherchez une raison pour convaincre vos élèves et vos collègues d'être gentils, bien pourquoi ne pas utiliser la Journée mondiale de la gentillesse en guise d'argument massue? Vous trouverez dans le site Carrefour éducation de sympathiques idées pour vous inspirer.
  • Dans le site Le Réseau InTerre Actif, il y a une description de cette journée, des actions proposées, des outils pédagogiques et des liens d'intérêts.

« La gentillesse est le langage qu’un sourd peut entendre et qu’un aveugle peut voir », Mark Twain.

Sources: