Les lutins de Noël sont parmi nous!

26 novembre 2017, par Granny Smith Fêtes

Les lutins envahissent nos demeures à l'approche du mois de décembre, jouant des tours pendables. Ils sont malins et farceurs. Mais qui sont-ils, d’où sortent-ils et pourquoi font-ils de mauvais coups?

D’où viennent-ils?

Vers la mi-novembre, dès que sonne la cloche annonçant l'arrêt final de la production des jouets, des centaines et des centaines de lutins, heureux d'avoir fini leur épuisant travail, s'échappent de l'énorme atelier. Qu'ils soient petits, grands, joufflus, maigrelets ou bien dodus, ils prennent tous la poudre d'escampette! Au grand désespoir du père Noël, qui doit achever ses derniers préparatifs seul… Ils se promènent à travers le monde afin de s’amuser un peu avant le grand jour. Ils ne sont pas méchants mais juste un peu coquins.

Mais des lutins farceurs ne restent pas tranquilles bien longtemps et finissent toujours par trahir leur présence. Une fois bien installés, ils n'ont plus qu'une seule idée en tête : faire le plus de coups pendables possible aux habitants de leur nouvelle demeure.

Malgré le fait qu'il se camoufle aisément dans votre sapin, vous pouvez remarquer sa présence assez rapidement. Il commencera subtilement en déplaçant des objets, en les cachant à des endroits inusités. Plus les nuits passent, plus il prendra confiance. Par exemple, il mangera vos collations, renversera des boîtes de céréales, etc.! À ce moment, il sera temps d'agir!

Dans Le Verger, il y a des coups que les lutins de Noël ont faits dans notre demeure…

Des pièges à lutins

Crédit: cure-lequin.ecoles.csmv.qc.ca

Inventer des stratégies en famille pour attirer le lutin de Noël et l’empêcher de faire de mauvais coups à l’insu des enfants endormis! Préparer des biscuits pour appâter le lutin ou bâtir une construction à partir de boîtes de mouchoirs vides et y dessiner une très jolie forêt. Le lutin de Noël, attiré par ce beau paysage, s’y rendra en courant, pour rester. Il existe des tonnes de types de pièges possibles, c’est une question d’imagination!

Soyez patient car certains lutins sont de vrais maîtres dans l’art de l’évasion!

Une fois le lutin attrapé

Enfin, vous avez attrapé un lutin! Figé devant le regard humain ou dès que le jour se lève, il ne bougera pas d'un poil! Mais il faudra le divertir afin qu’il ne pense pas à faire d’autres mauvais coups! Lire des contes de Noël ou raconter des histoires farfelues amuse les lutins.

La veille de Noël, placez votre lutin sous le sapin et le père Noël le ramènera avec lui en vous apportant vos cadeaux.

L’origine d’une légende

Les lutins de Noël seraient en fait nés dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, où Régis Tremblay, un grand-père de Métabetchouan, a mis au monde cette légende au goût d’aujourd’hui. Ses lutins de Noël ont fait tant parler le voisinage que toute sa ville s’est mise à les chasser et en moins de deux, la province s’est vue envahie par ces petites créatures espiègles!

Martin, papa d’un petit Thomas de 7 ans, nous raconte : « Depuis quelques jours, ça ne parle que de lutins de Noël dans la maison! Après avoir constaté que son lutin avait pris vie durant la nuit, multipliant les mauvais tours pendables avant de se rendormir au petit matin, Thomas a entrepris de bâtir un piège qui permettrait de capturer la bête. » Et voilà, une nouvelle légende est née!

Crédit: Maude Dupuis

Alors, soyez prêts car les lutins farceurs arrivent!

Sources: