Le Verger: Blog de la Pomme Verte

Comment aider un enfant anxieux

10 avril 2017, par Granny Smith Éducation
Crédit: www.canalvie.com

Dynamique, travailleuse et créative, je travaille fort à récolter des sites web dans mon verger toute la journée et à écrire des articles comme celui-ci.

Tout comme les adultes, les enfants peuvent vivre de l’anxiété. Par contre, vivre une trop forte anxiété peut causer certains problèmes à un enfant, par exemple des problèmes de sommeil ou d’alimentation, ou dans ses relations avec l’entourage.

  1. Différence entre peur et anxiété : La peur est une réaction normale à un danger réel (par exemple, un feu). Le corps se mobilise alors pour faire face à une menace concrète. L’anxiété, quant à elle, est une émotion normale en réponse à une impression de danger (par exemple, s’imaginer qu’il y a un risque de feu), mais le corps réagit de la même façon que lors d’une réaction de peur. Or, l’anxiété devient un problème lorsqu’elle suscite une réaction exagérée, qu’elle génère une grande détresse, qu’elle est difficile à contrôler, qu’elle dure un certain temps et qu’elle fait en sorte que l’enfant évite certaines situations. Bref, lorsqu’elle nuit au fonctionnement quotidien de l’enfant.
  2. Cause de l’anxiété - L’anxiété chez les enfants peut avoir différentes causes:
    • À cause de certaines peurs et inquiétudes. Les jeunes enfants ont de la difficulté à comprendre la peur ou l’inquiétude qu’ils ressentent. C’est pourquoi ils réagissent de façon exagérée lorsqu’ils ont peur (peur des monstres, de la noirceur, de la mort, d’être rejeté).
    • La génétique: certains enfants sont plus susceptibles que d’autres de développer de l’anxiété. Aussi, comme un enfant apprend par imitation, il risque d’être inquiet s’il voit qu’un de ses parents l’est lui-même.
    • Un changement important (déménagement, séparation, deuil, changement d’école).
    • Surprotéger un enfant peut avoir pour effet de diminuer sa confiance en lui et de le rendre anxieux par rapport à l’avenir et aux choses qu’il ne contrôle pas.
  3. Reconnaître les signes de l‘anxiété - Les signes les plus fréquents de l’anxiété chez l’enfant sont :
    • Les troubles du sommeil.
    • Le refus d’aller à l’école ou de participer à des activités sportives.
    • Un changement soudain de comportement : par exemple, il est agité, irritable et de mauvaise humeur. Il fait des crises de colère intenses. Il pleure et semble triste ou inquiet.
    • La difficulté à se faire des amis.
    • Certains symptômes physiques comme les maux de ventre, les vomissements ou la fatigue.
  4. Comment aider un enfant anxieux? Comme parents, vous pouvez contribuer à prévenir ou à réduire l’anxiété chez votre enfant. Voici plusieurs moyens d’aider votre enfant à gérer son anxiété :
    • Aidez-le à mettre des mots sur ses émotions. Invitez votre enfant à s’exprimer par le dessin ou le jeu. Faites des mises en situation en recréant par le jeu la situation qui l’angoisse.
    • Posez-lui des questions et écoutez-le. Votre enfant a surtout besoin d’exprimer ses craintes. Ne tentez pas de trouver des solutions à ses peurs à tout prix.
    • Lorsque votre enfant développe une nouvelle peur, rassurez-le et laissez-lui tout le temps nécessaire pour surmonter sa peur.
    • Les enfants vivent parfois de la peur ou ont de la difficulté à s’adapter dans de nouvelles situations. Aidez votre enfant à se préparer à ces nouvelles situations en utilisant des jeux ou des histoires pour le rassurer.
    • Aidez votre enfant à développer son estime de soi.
    • Félicitez-le quand il réussit à surmonter sa peur. Rappelez-lui régulièrement toutes les peurs qu’il a réussi à surmonter. Cela l’encouragera à continuer à maîtriser ses craintes.
    • Ne laissez pas votre enfant éviter toutes les situations qui lui causent de l’anxiété. Encouragez-le plutôt à vivre ces situations en lui offrant du soutien.
    • Avancez lentement mais sûrement avec votre enfant. Respectez son rythme. Traitez les situations problématiques une à une, de façon progressive.
  5. Aide et ressources - Des ressources sont disponibles pour les parents et les enfants qui veulent obtenir de l’aide ou plus d’information sur l’anxiété chez les enfants :
    • LigneParents Ce service d’intervention confidentiel et gratuit est offert jour et nuit à tous les parents d’enfants de 0 à 20 ans. Le service est assuré par des intervenants professionnels.
    • Tel-Jeunes Ce service d’intervention confidentiel et gratuit est offert jour et nuit à tous les jeunes de 5 à 20 ans. Le service est assuré par des intervenants professionnels.
    • Fondation des maladies mentales Cette fondation a sensibilisé 1 million de jeunes à travers le Québec aux signes et symptômes de la dépression chez les adolescents.

En espérant que ces informations puissent vous guider.

Sources: