Le Verger: Blog de la Pomme Verte

Devoirs: 8 conseils pour aider votre enfant à mieux gérer ses devoirs

9 octobre 2017, par Granny Smith Éducation

Dynamique, travailleuse et créative, je travaille fort à récolter des sites web dans mon verger toute la journée et à écrire des articles comme celui-ci.

Après le brouhaha de la rentrée, bien vite on fait face aux « terribles » devoirs… Séance de torture de corvée et de bataille. Ces mots ne devraient jamais servir à décrire la période des devoirs et leçons. Et pourtant, c’est la dure réalité de plusieurs enfants… et parents! Comment transformer ce moment difficile en une activité plaisante?

Suivez ces conseils afin d'aider vos enfants à mieux gérer leurs devoirs.

  1. Pourquoi faire des devoirs?
    En faisant régulièrement des devoirs et des leçons, votre enfant apprend plusieurs compétences qui forgent le caractère et dont il se servira tout au long de leur vie. Des compétences comme le sens des responsabilités, la gestion du temps, l’autodiscipline et la confiance en soi. Les devoirs donnent aussi à votre enfant l’occasion de revoir ce qui a été appris en classe.
  2. Fixer ensemble des règles avant la rentrée scolaire
    • Déterminer l’endroit pour faire les devoirs.
    • Établir à quel moment votre enfant doit faire ses devoirs (après la collation, avant ou après le souper).
    • Le temps alloué aux leçons et aux devoirs.
  3. S’assurer que votre enfant a l’espace approprié pour les devoirs
    Un espace dédié bien organisé pour les devoirs permet à votre enfant de demeurer concentré.
    • Trouvez un endroit confortable, bien éclairé et silencieux sans distractions (télé, cellulaire, ordi, animaux).
    • Mettre à sa disposition des ressources telles que dictionnaires, atlas, globe terrestre et revues.
    • Assurez-vous qu’il a tout le matériel scolaire nécessaire (crayons, règle, efface, stylos et autres articles scolaires).
    • Imprimez un calendrier. Lorsque votre enfant aura des devoirs, demandez-lui d’écrire, de couleurs différentes, les dates d’examen, des travaux et des projets sur le calendrier ou dans son agenda. Vous pouvez aussi installer un tableau près du coin devoir où vous pourrez inscrire les examens qui s’en viennent, les devoirs qui sont à faire pour la semaine, des idées de motivation, des points à améliorer…
  4. Période des devoirs
    • L’aider à planifier ses travaux et ses études.
    • Pendant les devoirs, on peut accorder des pauses de 5 minutes.
    • S’il n’a pas compris ces devoirs, glissez un mot à son professeur.
    • S’il n’a pas terminé ces devoirs, tout simplement par paresse, il est préférable que votre enfant vive les conséquences de ses gestes.
    • S’il s’agit d’une mauvaise gestion du temps, il va probablement devoir finir ses devoirs pendant la récréation.
    • Si votre enfant dépasse l’heure des devoirs, ne le faites pas pour lui!
  5. Votre rôle en tant que parent
    • Avant de commencer les devoirs, la collation au retour de l’école, c’est essentiel!
    • Conserver un bon équilibre de vie entre les activités sportives, la bonne alimentation, la télévision et le sommeil.
    • Favoriser l’autonomie (voir Conseils pour favoriser l’autonomie).
    • Assurez-vous que ses leçons et ses devoirs soient compris faits.
    • Respectez son rythme d’apprentissage.
    • Ne jouez pas au prof! Le rôle des parents est d’encadrer, de guider et d’encourager, pas d’enseigner.
    • Valorisez le travail et l’effort plutôt que le résultat final.
  6. L’importance de la lecture
    Pour aider votre enfant dans ses futurs apprentissages scolaires, donnez-lui le goût de la lecture.
    • Prenez le temps de lire avec votre enfant. Lisez-lui des histoires à voix haute ou lisez silencieusement, côte à côte, pendant que vous regardez chacun votre livre. Faites-en des moments d’intimité partagés.
    • Si votre enfant manque d’intérêt ou de motivation pour la lecture, lisez une page puis demandez-lui de lire la suivante. En plus de donner un modèle à votre enfant, vous le motivez en l’accompagnant dans sa lecture.
    • Posez-lui des questions sur ses lectures. Demandez-lui de vous raconter ce qu’il a lu.
    • Faites-le participer à des activités culturelles liées à la lecture, comme une animation dans une bibliothèque, ou une rencontre avec un auteur jeunesse dans une librairie.
    • Associez lecture et plaisir. Donnez-lui l’occasion de passer du temps avec vous et de partager avec vous des histoires. Dites-lui qu’il pourra lui aussi lire des histoires à grand-maman, à sa petite sœur, ou à vous-même pendant que vous ferez la vaisselle.
  7. Conseils pour favoriser l’autonomie
    • Supervisez à une bonne distance (ni trop près ni trop loin).
    • Laissez votre enfant se débrouiller parce que c’est ainsi qu’il développera son autonomie; si votre enfant a un problème, suggérez-lui des stratégies pour qu’il arrive lui-même à trouver la réponse à sa question plutôt que de lui donner la réponse.
    • Apprenez-lui à bien organiser son travail scolaire, à utiliser un agenda et à prévoir les échéances; si vous demeurez toujours le seul responsable de l’agenda et des échéances, votre enfant ne développera pas ses habitudes de planification. La gestion du temps est un aspect très important dans la réussite scolaire. Dans les premières années scolaires, enseignez-lui comment faire pour utiliser ses outils d’organisation. Transférez-lui la responsabilité progressivement.
    • Demeurez à son écoute; même si vous n’êtes pas assis à côté de lui, ayez un œil sur votre enfant. Soyez prêt à lui apporter du soutien au besoin.
    • Laissez-lui la responsabilité de son travail et l’évaluer avec lui, tous les jours. À la fin de la période de devoirs et leçons, vous pouvez avoir une discussion. Qu’est-ce que tu as trouvé facile? Qu’est-ce que tu as trouvé difficile? Qu’est-ce que tu aurais pu faire différemment? As-tu des questions à poser à ton professeur demain?
  8. Quand la période des devoirs et leçons est source de conflits
    Si jamais la période des devoirs et leçons devient ardue pour votre enfant et vous, peut-être pourriez-vous envisager la possibilité qu’elle soit faite en compagnie d’un tuteur.

    Certains enseignants ou futurs enseignants offrent leurs services. Parfois, l’enfant a une meilleure attitude avec cette autre personne qu’avec son parent. Cette personne, en baignant dans le milieu scolaire, peut également connaître des façons d’accompagner l’enfant à laquelle vous n’auriez peut-être pas pensé.

    En engageant une personne qualifiée, plusieurs parents ont ainsi pu suivre le cheminement scolaire de leur enfant tout en préservant leur lien précieux avec lui. Sachez qu’il est toujours possible de jeter un œil au travail fait ou d’échanger avec le tuteur.

    N’hésitez pas également à communiquer avec l’enseignant de votre enfant, qui pourra vous conseiller ou adapter les devoirs et leçons pour votre enfant.

Avec un peu de patience et beaucoup de communication, les parents peuvent travailler avec leurs enfants pour donner la responsabilité des devoirs scolaires à la personne à laquelle elle appartient: votre enfant.

Sources: